mercredi 27 février 2013

Another Day dans Magma : 1982

(c) Bruno Torres
Avant une nouvelle série de messages relatifs à Offering, voici un petit document en guise d'introduction.
Nous sommes le 3 Février 1982 à Sainte Savine, proche de Troyes. Le groupe porte encore, pour partie, les artifices vestimentaires de Bobino mais joue, pour la première fois, une nouvelle pièce qui allait marquer une nette rupture esthétique dans l'oeuvre de Christian Vander.
C'est un extrait de cette première version que nous vous proposons aujourd'hui, annonciatrice d'Offering (mais qui le savait à l'époque ?) mais également imprégnée des ruptures rythmiques d'Attahk. Tout simplement une page d'histoire...
Et merci à l'inconnu qui a eu la conscience d'enregistrer, certes avec les moyens du bord, ce moment...


Before publishing a new series of messages about OFFERING, here is a document as an introduction.
We are on 3 February 1982 in Sainte Savine near the city of Troyes (France). The band is still partly wearing the Bobino’s stage outfits but is playing for the first time a new composition that was to mark a clear aesthetic turn in Christian Vander’s work. We are publishing a piece from this first version which announces OFFERING (but who could tell at the time?) but influenced by Attahk’s rhythmic cuts as well. That’s History to put it simply.
And a thousand thanks to the unknown viewer and listener who recorded this moment. 


Formation (pour ce morceau) : Christian et Stella Vander, Guy Khalifa, Jean-Pierre Fouquey, Jean-Luc Chevalier, Marc Eliard, François Laizeau.


mardi 26 février 2013

5 - Ils en ont parlé : Christian Décamps (Ange, 1974)

The Times they are a-changin' disait Dylan en 1964. Dix ans plus tard...

Lors d'une précédente interview (voir Ici), Christian Décamps faisait l'éloge de Magma, sans polémique, et exprimait son admiration sur les techniques (vocales & musicales) de ses musiciens. Surtout de son chanteur "monumental" !
Nous étions début 1973.
Entre temps nos amis kobaïens ont exprimés tout ce qu'ils pensaient du vide et de la médiocrité musicale française en général (Best 56 ou Rock & Folk 85).
Nous sommes maintenant mi 1974.
Rock & Folk n°90, juillet 1974
Le chanteur d'Ange dit souhaiter un rapprochement entre les groupes français et d'avoir tenter de contacter Magma au château d'Hérouville. 
Et le meneur d'Ange d'ajouter que Giorgio Gomelski les comparait à Sheila ! Humour caustique, subversif et dur à entendre ! Mais néanmoins vrai, dans le sens ou ils ne sont pas dans le même registre. Aux antipodes l'un de l'autre. Sinon le prénom du leader...
Alors, les musiciens d'Ange n'ont pas colporté ce genre de propos, dit-il. Merci à eux, mais c'est logique aussi. On peut ne pas aimer ce que fait Magma, bien sûr, mais pas lui reprocher sa technicité ou la complexité de ses compositions, ce serait inapproprié.
L'épilogue de cet extrait est intéressant. Il s'étonne que les musiciens ne partagent pas leurs trouvailles entre eux... 
Etonnant, non !

Interview de François-René Cristiani.

dimanche 24 février 2013

Paga Group 1992 : Deuxième extrait

Nous vous avions proposé, au début de ce blog (Ici), quelques images de Paga Group, captées à Pornic en Septembre 1992. Voici un second extrait, du même concert, King for a Day tiré de l'album Haunted.












vendredi 22 février 2013

Guérison de Setna disponible

Bonne nouvelle : le nouvel album de Setna est disponible depuis aujourd'hui !  A commander Ici
Nous en reparlerons sûrement prochainement...














Et le "making of" en amuse bouche proposé par le groupe...


Un site pour Michel Graillier

Vous avez été très nombreux à consulter nos différents messages sur la soirée hommage à Michel Graillier. Pour ceux qui ne le sauraient pas, rappelons qu'il existe un site très bien documenté consacré au regretté pianiste : http://graillier.free.fr/index.html

jeudi 21 février 2013

65 !

On pourrait en faire un titre d'album, n'est-ce pas ?
65, chiffre magique à plus d'un titre.

Bon anniversaire Christian.





mercredi 20 février 2013

6 - Ils en ont parlé : Jean-Bernard Hebey (RTL, 1974)


Rock & Folk n°91, août 1974


Jean-Bernard Hebey est un homme de radio et de télévision*, animateur, directeur de programme sur RTL, producteur.
Il est utile de rappeler que jusqu'en 1982, les ondes françaises étaient partagées entre l'ORTF et quatre radios périphériques. Pas de bande FM et ses multiples stations locales ou nationales avant 1982, un quasi désert sonore !
Quelques émissions radios diffusant de la "pop musique" ont existé, le soir ou la nuit, et c'est dans l'une d'elles sur RTL qu'opérait J.B. Hebey.
Les motivations commerciales (publicité) de ces radios favorisaient les titres courts (3-4 mn) ce qui  interdisait Magma d'antenne.
Mais pas seulement. Et c'est cela qui donne de l'intérêt à cette petite mention de Magma dans cette interview.

Cet animateur radio se plaint que la "pop française" ne soit pas diffusée par les voies hertziennes et cathodiques. Et qu'une, sinon la solution, serait la simplicité des textes, tels ceux d'America.
Alors, entendre cela d'un directeur de programme explique aussi la motivation des choix musicaux de cette époque. De la musique simple et facile pour des oreilles peu exigeantes !
Dans la foulée, et c'est le pourquoi de cette rubrique (Ils en ont parlé), il ajoute que la musique de Magma, enfin plutôt le kobaïen, est plastique (?) et sans âme !!!
A nouveau, qu'il n'aime pas cette musique n'est pas un problème, mais de dire qu'elle est vide, creuse, sans âme ? Donc, la création originale n'a pas ses faveurs. L'inspiration des folklores européens ou de la musique classique non plus. Seule une pâle copie anglo-saxonne pourrait avoir l'honneur de la diffusion, à l'exception de Pierre Vassiliu !
Alors la fin de son interview ne surprend plus, sauf lui !
Mais c'est vrai, rien n'a vraiment changé. Toujours pas, enfin peu, de Magma dans nos médias...

* Europe 1 de 1966 à 1968, RTL de 1968 à 1981, radios FM, France Télévisions et Radio France    depuis 1981



lundi 18 février 2013

Soirée hommage à Michel Graillier au Triton 2/2

© aredurno

Un Christian Vander Sextet, formé uniquement pour cette soirée, nous a offert un superbe "Dear Mac",  splendide hommage à Michel Graillier.

Sextet composé de : Christian Vander, Simon Goubert, Frédéric d'Oelsnitz, Philippe Dardelle, Jean-Michel Couchet, Aymeric Avice.

© aredurno

En vidéo, le final, en guise de témoignage brut de fonte !


video

dimanche 17 février 2013

Retour sur cette belle soirée pour Michel Graillier 1/2

C'est dans un Triton presque rempli que s'est déroulée une soirée rare et unique, pleine d'émotion et de musique.

En quelques images, et quelques mots, voici ce que nous avons eu la chance de partager :

Après un extrait des Cygnes et les Corbeaux, illustrant l'évolution permanente du "Piano solo" de Christian Vander
Un magnifique Félicité Thösz, vocal, avec la présence de Julie... Une version très touchante.










Stella au bord des larmes pour un Bill's Heart avec Micheline Graillier à la batterie...










Belle musicalité de Christian Escoudé, dans un style que je n'affectionne guère pourtant (le jazz Manouche).








Simon Goubert au piano pour un Auroville avec chant et cuivre, sans doute une première...










Suivi d'un Dear Mac en sextet particulièrement flamboyant avec Frédéric d'Oelsnitz au piano.









Avant de conclure par le set du quartet de Christian Vander, devenu pour un soir quintet avec le renfort d'Aymeric Avice, notamment pour un Transition hors du commun.








Merci également à Jean-Philippe Viret, Philippe Dardelle et Emmanuel Grimonprez qui alternaient ce soir là à la contrebasse. Saluons aussi la présence de Jeremy Ternoy et Laurent Fickelson au piano et de Pierre-Michel Sivadier dans son registre si personnel.

Photos : Aredurno

samedi 16 février 2013

MAJ : Michel Graillier Live au Petit Opportun disponible

Un album inédit enregistré entre 1996 et 1999 au Petit Opportun, club parisien proche du Châtelet où Mickey se produisait fréquemment.

Un très beau document où l'on retrouve toutes les facettes de ce Grand Monsieur qui manque tant à la Musique et au jazz... Joliment enregistré, voici le disque qui manquait aux gens de coeur pour traverser leurs nuits...

Disponible Ici

vendredi 15 février 2013

Christian Vander, Korusz, 1979

Batteur Magazine n°266

Il est des fois nullement nécessaire d'en rajouter. Et cette petite chronique d'un spécial "120 grooves et solos essentiels..." est de celles-ci. Très bien écrite.

Extrait de Batteur Magazine n°266 de février 2013.

jeudi 14 février 2013

C'est Demain : Un bel Hommage pour Mickey le 15 Février au Triton

Dix années déjà... Et un album, inédit, enregistré entre 1996 et 1999 au Petit Opportun à Paris, à paraître sur Seventh en Février prochain.

Ses amis musiciens se réunissent pour lui rendre hommage en un exceptionnel plateau :


Ten years already ... And an unpublished record, made between 1996 and 1999 at Le Petit Opportun in Paris, to be published on Seventh in February 2013.
His musician friends are forming an exceptional band to pay tribute to him : 



Aymeric Avice trompette - Jean-Michel Couchet saxophones Frédéric d'Oelsnitz piano Philippe Dardelle contrebasse - Christian Escoudé guitare -  Isabelle Feuillebois chant  Laurent Fickelson piano - Simon Goubert batterie, piano - Micheline Graillier batterie - Emmanuel Grimonprez contrebasse - Pierre-Michel Sivadier piano, chant - Jérémy Ternoy piano  Christian Vander batterie, piano - Stella Vander chant - Jean-Philippe Viret contrebasse - Jannick Top basse

mardi 12 février 2013

Alien Quartet avec Michel Graillier, en 1983


© aredurno
Trente ans après ce concert, et à la veille de l'hommage au Triton de la disparition de Michel Graillier, deux photos prisent lors du concert d'Alien Quartet au Théâtre du Forum des Halles, le 4 février 1983.

Quartet composé de Christian Vander, Michel Graillier, Jean-Pierre Fouquey et Alby Cullaz.

© aredurno

jeudi 7 février 2013

En écoute sur KSZ, un hommage radiophonique à Michel Grailler


En préambule à la sortie du Live au Petit Opportun  (Ici) ainsi qu'à la soirée Hommage du 15 Février prochain au Triton ( ), voici une très belle émission radio conçue par Didier Houde.

Un hommage à Michel Graillier réalisé par Alternantes FM en 2003 avec Christian Vander, Bernard Lubat, Michel Graillier (sans doute une des rares fois où il s'exprimait à la radio) et Riccardo Del Fra. L'entretien Graillier-Del Fra a été enregistré au Pannonica (Nantes, France) le 22 février 2001 et non en 2002 comme il est dit dans le commentaire.

A tribute to Michel Graillier made by Alternantes FM Radio in 2003 with Christian Vander, Bernard Lubat, Michel Graillier (probably one of the very few times he spoke on a radio) and Riccardo Del Fra. The interview with Graillier and Del Fra was recorded at Le Pannonica (Nantes, France) on February 22nd, 2001 and not in 2002 as it is said in the program.



mercredi 6 février 2013

Nouvel album pour Yochk'o Seffer

From New-York To Budapest, le nouvel album (double) de Yochk'o Seffer, en trio avec Laurent Matheron et François Causse sort à la fin du mois chez Great Winds, branche jazz de Muséa

lundi 4 février 2013

1984 : Offering à la Télé, oui mais en Finlande !

Pour le deuxième document de notre série "2013 année Offering" un retour au presque début de l'aventure. En cet automne 1984 le groupe, qui fête sa première année d'existence, a l'occasion d'effectuer une tournée européenne, sa première et qui restera la plus importante.
Du 8 au 30 Novembre Offering donnera ainsi 18 concerts en Allemagne, Hollande, Suisse, Finlande, Suède et Danemark. Sous-titrée "Magma - The Return of the Cult" cette tournée est organisée par Jaro, label qui publie alors Merci avec une pochette et un mixage provisoire.
Offering est filmé par la télévision finlandaise, qui diffuse un reportage avec des images extraites du concert de Turku le 21 novembre, ainsi qu'une interview de Christian et Stella. Ce sont ces images, de faible qualité certes, mais peu courantes que nous vous présentons. Et si nos visiteurs finlandais ont une meilleure source qu'ils n'hésitent surtout pas à nous contacter !

Pour cette tournée Offering était composé de :
Christian & Stella Vander, Simon Goubert, Guy Khalifa, Alex Ferrand, Francis Moze, Pierre Marcault et Michel Lebars.


For the second document of our special « Offering 2013”, let’s almost go back to the beginning of the adventure. In autumn 1984, the band celebrated their first anniversary and had the opportunity to tour Europe for the first time. The tour was to be the most important one of the group.
From November 8th to the 30eth Offering performed 18 concerts in Germany, The Netherlands, Switzerland, Finland, Sweden and Denmark. Subtitled “Magma - The Return of the Cult”, the tour was run by Jaro, the record label which released “Merci” with a temporary sleeve and a temporary mix as well.
Offering was filmed by the Finnish TV which broadcast a report including images from the Turku concert on November 21st as well as an interview of Christian and Stella. These images are poor quality but they are so unique that we decided to let you have a sight at them. If our Finnish visitors have better ones, please get in touch with us !
For the tour Offering members were : Christian & Stella Vander, Simon Goubert, Guy Khalifa, Alex Ferrand, Francis Moze, Pierre Marcault et Michel Lebars


video

dimanche 3 février 2013

Ami Discophage, ceci te concerne encore !

Après une première publication sur les participations des musiciens de Magma (Voir Ici), Francis Althoff vient de récidiver, cette fois-ci sur les musiciens d'Offering : Ici .
Bien sûr il est ouvert à toutes aides de votre part : francis.althoff(at)bi-luechow-dannenberg.de


Cenon tronqué pour cause de Rotavirus

Le bon déroulement d'un concert cela tient parfois à peu de choses. Prenez la soirée de Vendredi où tout était réuni : un organisateur parmi les plus fidèles au groupe, une salle comble de spectateurs venus de tous le Sud-Ouest dans une agglomération bordelaise où le public a toujours répondu présent.
Malheureusement un indélicat Rotavirus a lâchement attaqué Christian Vander au cours de ce concert, perturbant le déroulement de Mekanïk et privant la salle de Slag Tanz en rappel.
Face à un tel acte perfide, nous ne pouvions, à KSZ, que mener une enquête serrée et vous fournir la photo du coupable :

samedi 2 février 2013

MAJ : Festival Soleil Zeuhl à Paris le 18 Septembre

Le bruit en courait depuis quelques temps, le label Soleil Zeuhl organise son premier festival le Mercredi 18 Septembre avec quatre groupes à l'affiche : Unit Wail, Neom, Scherzoo et Setna dont le nouvel album est attendu pour la fin du mois. Une belle initiative que de réunir des groupes qui ont peu l'occasion de se produire sur scène. Cela aura finalement lieu au Zèbre de Belleville dans le 11eme arrondissement de Paris. Plus de détails Ici

vendredi 1 février 2013

Magma, Opéra de Reims 1976 : du pirate à l'officiel

Le triple CD Seventh "Concert 1976 - Opéra de Reims" sorti le 2 décembre 1996 sous la référence AKT IX, a eu un parcours plutôt atypique, il est disponible Ici .


Reprenons au commencement.
Début 1975, Christian, restant avec Klaus et Stella, renouvelle Magma, et recrute une nouvelle équipe (G. Federow, J.-P. Asseline remplacé par Patrick Gauthier, D. Lockwood, B. Paganotti, B. Widemann). Celle-ci restant la même jusqu'à mi-1976, et demeurant l'une des plus fameuse de Magma.

Ce fut une période (une de plus !) riche en évènements  Les versions des titres phares furent renouvelées, entre autre par l'apport du violon (MDK, TH et surtout Köhntarkösz), de nouvelles créations virent le jour (De Futura, Lïhns, ER) et Magma accueilli de nouveaux musiciens hors pair (D. Lockwood, B. Paganotti ou B. Widemann). Tout cela dans des concerts épiques de parfois plus de trois heures !
La particularité de ce concert est qu'il fut enregistré dans d'excellentes conditions, sans doute via la console par une personne extérieure au groupe, sur bandes magnétiques. Par la suite, des cassettes tirées du master ont circulé sous le manteau, mais sans réel préjudice pour les ayants droit. Cela aurait du en rester là, mais...
Flyer du concert, © forum Zeuhl Muzic
Au début des années 90, un intermédiaire met en relation le propriétaire des bandes avec une nouvelle société, Disc de Luxe, basée au Luxembourg, et éditant des disques pirates. Les lois du Duché devaient être permissives à cet égard, car c'était un catalogue bien fourni qu'éditait ce label, sans crainte, et évidement sans aucune rétribution aux artistes.

Kiss 11,  de 1992
Kiss 39,  de 1994
En 1992, paraissait le premier opus, sans couverture médiatique sinon une publicité dans Juke Box Magazine, n°65 de décembre 1992.
Puis, en 1994, parait le deuxième album (double CD), bien sûr dans les mêmes conditions, mais couvert dans les fanzines anglophones Ork Alarm ! n° 24 de février 1995 et Exposé n° 5 de 1994 ou 1995. Certes, ils ne font que commenter, de manière élogieuse, le contenu de ces deux CD, croyant sans doute contribuer à la publicité de Magma. Cela grâce à un concert musclé et représentatif du groupe. Mais ils en oublient un point essentiel, sans rétribution il n'y a pas d'existence artistique. Et, avec cet éditeur, nous sommes aux antipodes du pirate artisanal fait à quelques dizaines d'exemplaires par des passionnés afin de faire partager leur groupe favori à d'autres "fans", publiant certainement à pertes. C'est une structure bien huilée qui publie de nombreux albums, dans tous les genres et pour tous les goûts et à son seul profit !
lettre informative 7th
extrait du catalogue Disc de Luxe














Alors, Seventh ne pouvait pas rester les bras croisés face à cette escroquerie. Mais, petite structure sans grands moyens, pouvait elle se lancer dans des procès longs, coûteux et incertains ?
Finalement, profitant du label AKT et utilisant la même méthode que Frank Zappa*, Seventh a édité, à son profit, ce triple album fin 1996**. Une nouvelle pochette (pas des plus heureuses) et une remise en ordre des titres conforme au concert, le différencie du pirate.
Cette fois ci, quelques médias*** ont relayé cette nouveauté. Tous saluent à nouveau ce concert extraordinaire. Près de 3 heures de musique, des titres de légende, la première apparition sur scène de De Futura, et Ptâh enfin édité. Le seul bémol venant de la fin tronquée, à jamais, de Mekanïk pour cause de fin de bande !
Maintenant, pour ceux qui ne l'ont pas, vous savez où l'acheter !

* F. Zappa a sorti en 1991 sous forme d'un coffret 8 disques "Beat the Boots" ou en individuel et exactement sous la même forme (pochette, titres et ordres des morceaux, mixage) des disques pirates qui circulaient depuis fort longtemps.
** Cette méthode fut reprise pour l'édition de "BBC - Radio - Londres 1974" en mai 1999.
*** Basse Magazine n°10 et Sundïa n°5 de janvier 1997, Tangentes n°6 de l'été 1997.