mardi 23 novembre 2021

Le second pilier de Magma

C'est en écoutant et en regardant Stella Vander sur la scène du Metullum de Melle, que j'ai eu envie de l'interviewer. Rendez-vous pris à Rennes quelques heures avant le premier concert de Magma à l'opéra. Un entretien sous la surveillance bienveillante du Zeuhl Wörtz Zëhrebral Hïstorïk Mêmorizatör, avec un fond d'aspirateur et une question subsidiaire par un invité surprise.


Interview réalisée par Didier Houde.

9 commentaires:

  1. comme une renaissance...et quel beaux moments à Melle....et bientôt le nouveau CD...trop hâte...

    RépondreSupprimer
  2. Génial 👍
    Vivement le nouvel album
    Et vivement le LIVRE!!!

    RépondreSupprimer
  3. Oui super .. mais surtout Vivement de nouvelles dates de concert en 2022

    RépondreSupprimer
  4. Une bien belle interview

    je me doutais bien que c'est Stella qui faisait tourner (encore) la machine...alors ça fait pas toujours le consensus auprès de certains fans mais on peut pas nier que si Magma est encore là et continue d'émerveiller c'est aussi grâce à elle et Francis qui lui aussi comme elle le dit a une influence sur le groupe en terme de "direction " muzikales à emprunter.... Sinon je suis comme elle et Christian : je n'écoute pas de musique quand je reçois du monde à table, ni en voiture...et je redoute le changement même si j'essaie de ne pas vouloir faire de la même chose ...ou "redite" comme dirait le Chris....

    Muzikal(m)ement
    Dersou Vezoulh

    RépondreSupprimer
  5. Bon le modérateur n’a pas validé mon précédent message

    RépondreSupprimer
  6. Bon alors il a du passer à la trappe. . Je disais que Stella dans le début de cet interview est un peu sèche et n’est pas trop cool avec les musiciens virés .. notamment Bussonnet qui a vraiment tenu la baraque rythmique pendant 25 ans ..Benoit Alziari aussi sur une période plus courte . Et dire qu’on tournait en rond me gène . Longue vie à Magma et à Christian

    RépondreSupprimer