samedi 20 mai 2017

Thélème renaît de ses cendres et réédite le premier disque de Laurent Thibault

Près de 44 ans après sa mise en sommeil, le label fondé en 1971 par Laurent Thibault va réapparaître cet automne avec la réédition en vinyle de Mais on ne peut pas rèver tout le temps, paru en 1979. Cette nouvelle édition, en pochette ouvrante, contiendra un lien vers une vidéo du Making Of, et une partition sera également incluse...

3 commentaires:

  1. Superbe album aux sons et climats peu courants. C'est vrai qu'utiliser la bande son d'une mitrailleuse (entre autres) n'est pas une expérience musicale habituelle ! Ou la rupture avec croassements de corbeaux aussi, bref, plaisir et surprises ponctuent cette œuvre novatrice.
    Et la pochette va très bien à ce disque.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Un extrait c'est possible ?

    RépondreSupprimer
  3. Son grand retour après "Thibault ou les croisades"!

    RépondreSupprimer